Imprimer ceci Page

Le travailleur de l’ONEM

Je me présente je m’appelle Roger, je suis travailleur à l’ONEM
Je m’excuse de vous déranger mais au bureau nous avons un problème
On ne sait que faire de ces artistes qui depuis quelques mois manifestent
Alors j’ai dégagé quelques pistes et j’ai besoin de vous pour voir si elles sont digestes

Tout d’abord un artiste c’est quoi ? J’aimerai répondre à cette question
Il faut des termes adéquat j’ai donc quelques suggestions
Un artiste c’est un pion dans un système qui fout la merde dans la société
Il a tout le temps besoin qu’on l’aime et pour ça il est prêt à inquiéter

La population avec ses appels aux révoltes, ses cris alarmistes contre ceux qui gouvernent
Et puis d’une manière tout à fait désinvolte, il prétend d’allumer les lanternes
De ceux qui sont pris dans le piège de la consommation et qui n’ont pas d’autres solutions
Que de se soumettre à ceux qui par accumulation, dirigent le monde en achetant des actions

Un artiste c’est quelqu’un qui prétend avec sa création changer l’ordre du monde
Un artiste ça a cette ambition de prétendre que rien ne se passe d’une manière ronde
Il perturbe l’ordre public, il veut que le peuple se révolte contre l’oligarchie
Quoi de plus logique de ma part que d’en informer la hiérarchie

Alors c’est comme ça que l’on a décidé de lui couper l’herbe sous ses pieds
De tout doucement l’intimider en compliquant les démarches avec ses papiers
Comme ca, il n’a pas le temps de penser à comment conscientiser la population
C’est prouvé, moins il aura à dépenser, moins il fera d’opposition

Depuis bien longtemps le monde est comme il est, il fonctionne ainsi depuis des années
Il y a des gens qui ont besoin d’être bernés, pour que d’autres puissent cartonner
Il y a de ceux qui font des choix judicieux et font marcher l’économie
Et d’autres, des nécessiteux qui n’atteindront jamais l’autonomie

C’est ceux là que je vois défiler toute la journée dans mon bureau
Ils sont comme les artistes, se sont des dégâts collatéraux
Plus on les aide et moins ils savent s’en sortir par eux-mêmes
Il faut leur supprimer les allocations du chômage pour résoudre ce dilemme

Alors vous verrez que, tout comme les artistes, ils trouveront de l’emploi
La société d’un coup deviendra plus altruiste et enfin elle marchera au pas
Il n’y aura plus de débordements et pour finir il y aura un transfert de richesse
De ceux qui ne sauront jamais réfléchir autrement vers ceux qui font du business

Je sais que vous et moi, nous pensons pareil
Alors tendez bien votre oreille
Quand vous serez devant l’urne, pour ne pas avoir de vie amère
Mesdames et messieurs votez pour moi, je suis sur la liste du MR

Lien Permanent pour cet article : http://www.anatoleliovine.be/le-travailleur-de-lonem

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.