«

»

Imprimer ceci Article

Pourquoi l’activation et la dégressivité du chômage sont des aberrations

Vous avez encore droit à vos 4 étapes vers l'indépendance financière

Dans cet article j’explique le côté absurde de l’activation des chômeurs et de la dégressivité du chômage en utilisant la pyramide de Maslow.

Vous faites peut-être partie de ces gens qui sont obligé de chercher du travail, de participer à des formations juste pour rester « actif » sur le marché de l’emploi et vous servez de gagne pain pour certaines associations qui doivent remplir leur quota.

Au fond de vous-même vous savez que l’actuelle politique est absurde et qu’elle n’aide en rien aux gens qui sont au chômage et je pense comme vous.

Vous désirez vivre votre vie comme vous l’entendez mais ce n’est pas là que vous êtes en ce moment. En ce moment vous courez d’une administration à une autre pour pouvoir être un « citoyen parfait » et toucher vos allocations.

Sachez que vous n’êtes pas du tout seul à vivre cette situation. Je vais vous expliquer ce qu’il faut faire pour sortir de ce pas. Mais tout d’abord j’aimerai expliquer pourquoi le gouvernement se trompe. Pour commencer je vais vous présenter la pyramide de Maslow qui est un spécialiste en motivation.

Le premier niveau de cette pyramide est le socle de tout. Ce sont les besoins de base. Il s’agit des éléments aussi essentiels que l’air pour respirer, besoins d’eau, de nourriture...

Le prochain niveau comprend les besoins de sécurité. On retrouve la nécessité d’un espace pour vivre (un logement), avoir un climat de confiance ainsi que la sécurité financière...

Si on va encore plus haut, on quitte les besoins primaires (centrés sur soi) et on entre dans les besoins d’appartenance. Il s’agit d’avoir des relations sociales, faire partie d’une communauté, de participer aux projets collectifs…

Le niveau suivant est les besoins d’estime. Il s’agit d’avoir un rôle actif dans la communauté ainsi que des compétences reconnus.

Au sommet de cette pyramide se trouve les besoins de réalisation. Il s’agit de vivre en accord avec ses valeurs, de se former continuellement, d’avoir de la créativité et être bénéfique pour la société.

Je vous ai expliqué les 5 niveaux de la pyramide de Maslow. Dans un instant je vous expliquerai la mesure qu’il faut adopter pour que qu'il y ait du sens. Mais maintenant j’aimerai vous exposer le rapprochement que je fais entre ces politiques et la théorie de Maslow.

En exécutant la politique d’activation couplée à la dégressivité des allocations de chômage, le gouvernement fait une erreur de calcul en maintenant les gens sous la barre du seuil de la pauvreté.

La sécurité financière fait partie des besoins primaires et tant qu’ils ne sont pas satisfaits, selon la théorie de Maslow, on ne peut pas satisfaire le besoin d’au-dessus. Donc par logique on n’apporte rien de bénéfique à la société.

On se concentre sur notre propre sort. Ne pas faire d’erreur dans les calculs de budget et tenir jusqu’au début du mois suivant.

Imaginez ce que les personnes pauvres pourraient apporter s’ils avaient la possibilité de s’investir dans la communauté ! Avec leur contribution et connaissances en dysfonctionnements de notre société on pourrait sans cesse l’améliorer et faire en sorte que la génération suivante vive beaucoup mieux que l'actuelle.

Imaginez que vous avez tout le temps et l’argent nécessaire pour vous retourner et retrouver du travail après un coup dur. Que vos allocations ne baissent pas et que vous n’êtes pas obligé de justifier sans cesse le droit d'en bénéficier. Imaginez tout le temps libéré qui pourrait être beaucoup mieux investi.

Pour que cela arrive il faut se battre ensemble pour l’augmentation des bas salaires, l'automatisation et l’individualisation des droits. Il faut faire comprendre aux politiques qu’il vaut mieux penser au long terme et mieux investir les droits sociaux en les augmentant. L’investissement en apparence plus lourd au départ sera compensé par la contribution des pauvres à la communauté et leur mieux être.

 Vous vous intéressez à la population en situation de pauvreté ? Faisons plus connaissance.

Découvrez mon expérience en cliquant sur l'image ci-dessous :

10 préjugés sur les pauvres en accès immédiat

Lien Permanent pour cet article : http://www.anatoleliovine.be/pourquoi-lactivation-et-la-degressivite-du-chomage-sont-des-aberrations.html

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.